12 MAR 15 0 commentaire
Vitalia lance une application mobile pour ses patients

Vitalia lance une application mobile pour ses patients

Le groupe Vitalia et la Clinique de Saint-Omer lancent une application mobile permettant de délivrer aux patients des informations sur les prestations et d’assurer une assistance personnalisée.

 

Ce projet « est parti de discussions menées avec des patients, des médecins et des agences régionales de santé« , a expliqué mardi à l’APM Xavier Boutin, directeur général adjoint de Vitalia.  

 

Dans un contexte d’une diminution de la durée moyenne de séjour et du développement de la chirurgie ambulatoire (dont le taux s’élève à 60% chez Vitalia), il tient compte du fait que les patients ont tout de même « besoin de contacts avec une autorité médicale ou paramédicale avant et après leur séjour et d’informations« .

 

C’est pour répondre à ce besoin, que Vitalia offre depuis fin 2014 la possibilité aux patients de trois cliniques Vitalia, dont la Clinique de Saint-Omer, de se créer un espace numérique personnel. Deux jours avant son entrée en clinique (ce délai pourrait passer à une semaine), le patient reçoit un SMS lui proposant d’accéder à l’application créant cet espace.

Avant son admission, outre le rappel de son rendez-vous, le patient obtient ainsi des informations sur les documents à apporter, les prestations offertes par la clinique (notamment sur la réservation d’une chambre particulière), les consignes à suivre en vue de l’intervention (qui sont très lues), les pathologies, leurs incidences…

 

Bientôt, l’application lui permettra aussi de dialoguer avec quatre autres patients qui ont eu la même pathologie. Ces dialogues auront lieu « à huis clos, de manière anonyme et volontaire« , souligne Xavier Boutin. Il s’agit d’un « mini réseau social ».

 

Ensuite, le patient qui a subi une intervention en ambulatoire pourra, après son séjour et en réponse à une notification, répondre à un questionnaire sur son état de santé. « S’il le demande ou si des réponses sont inquiétantes, il est rappelé soit par un membre du service, son médecin ou l’anesthésiste ».

 

L’application comprendra aussi des informations sur la convalescence ou des conseils par exemple pour les jeunes mamans. Vitalia espère pouvoir permettre aux patients de ses 44 cliniques d’accéder à cette application avant l’été. (…)

 

© san/ab/APM polsan

SAN4NJLQ62 11/02/2015 


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.